share_book
Envoyer cet article par e-mail

60 Ans de Sine

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
60 Ans de Sine

60 Ans de Sine

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "60 Ans de Sine"

    On se souvient de l'affaire Siné, qui valut à l'intéressé son licenciement de Charlie Hebdo après seize ans de collaboration régulière. Cet événement - à l'origine de la création de Siné Hebdo - a eu le mérite de nous rappeler la capacité d'expression et d'indignation sans pareille d'un des plus grands caricaturistes du XXe siècle. Né en 1928, fils d'une bistrotière de Belleville et d'un ferronnier, Siné fourbit ses armes à l'école Estienne, où il entre à quatorze ans. Quatre ans plus tard, il fait des débuts plutôt prometteurs dans la publicité. Mais Siné veut s'orienter vers le dessin de presse. Il y a une rage en lui qui ne trouve pas à s'exprimer dans les campagnes qu'il dessine, que ce soit pour la Loterie nationale ou pour Schweppes. Ses premières contributions donnent le ton, il y malmène déjà les flics, les militaires et les curés. Ses débuts sont salués par le Prix de l'humour noir qu'il reçoit en 1955. Mais sa cruauté le rend impubliable dans la presse. De la rencontre avec Leonor Fini naît, en 1957, un livre sur les chats, best-seller qui lance sa carrière de caricaturiste. L'Express le sollicite en 1958 pour chroniquer l'actualité - ce qui ne va pas sans faire de vagues. Siné y exprime violemment son opposition à la guerre d'Algérie. En désaccord avec la rédaction, il claque la porte de l'hebdomadaire en 1962 pour créer Siné Massacre, un journal sans concession, profondément antigaulliste, qui heurte les autorités de l'époque : neuf numéros, neuf procès. Il récidive en 1968 en créant L'Enragé : aucune contestation aussi radicale ne s'était exprimée depuis L'Assiette au beurre. On retrouve également Siné dans le magazine Lui, dans L'Evénement du jeudi ou aux côtés de Coluche lors de sa campagne présidentielle de 1981. On retient souvent de Siné ses coups de gueule furibonds, notamment dans l'émission " Droit de réponse " de Michel Polac, dont il fut un collaborateur régulier. C'est extrêmement réducteur, comme le démontre cet ouvrage retraçant soixante ans d'une participation pour le moins active à la stimulation de l'esprit critique. En effet, Siné ne répugne jamais à monter à l'abordage lorsque ses convictions sont menacées ou qu'un quelconque pouvoir cherche à porter atteinte aux libertés de chacun... Il s'y applique toujours avec le talent indémodable d'un immense graphiste.

    Détails sur le produit

    • Reliure : Relié
    • 192  pages
    • Dimensions :  2.2cmx24.0cmx30.8cm
    • Poids : 1220.2g
    • Editeur :   Hoebeke Paru le
    • Collection : BD/HUMOUR
    • ISBN :  284230358X
    • EAN13 :  9782842303587
    • Classe Dewey :  847
    • Langue : Français

    D'autres livres de Siné

    Mon dico illustré

    Inventaire raisonné mais rarement raisonnable des humeurs d un maître de la satire. Il fallait au moins un cortège de définitions et un dictionnaire pour extraire l essence des nombreuses chroniques publiées dans Charlie Hebdo et Siné Hebdo. De A comme Abstention à Z comme Zapping, les protes...

    Jazzmaniaque

    Siné rencontre le jazz très tôt, dans le Paris de l'après-guerre, par les V discs des troupes américaines, chez qui il découvre aussi la ségrégation envers les Noirs américains. C'est l'époque du jazz à Saint-Germain-des-Prés mais aussi du concert de Dizzy Gillespie à Pleyel en 1948, de...

    Voir tous les livres de Siné

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    On se souvient de l'affaire Siné, qui valut à l'intéressé son licenciement de Charlie Hebdo après seize ans de collaboration régulière. Cet événement - à l'origine de la création de Siné Hebdo - a eu le mérite de nous rappeler la capacité d'expression et d'indignation sans pareille d'un des plus grands caricaturistes du XXe siècle. Né en 1928, fils d'une bistrotière de Belleville et d'un ferronnier, Siné fourbit ses armes à l'école Estienne, où il entre à quatorze ans. Quatre ans plus tard, il fait des débuts plutôt prometteurs dans la publicité. Mais Siné veut s'orienter vers le dessin de presse. Il y a une rage en lui qui ne trouve pas à s'exprimer dans les campagnes qu'il dessine, que ce soit pour la Loterie nationale ou pour Schweppes. Ses premières contributions donnent le ton, il y malmène déjà les flics, les militaires et les curés. Ses débuts sont salués par le Prix de l'humour noir qu'il reçoit en 1955. Mais sa cruauté le rend impubliable dans la presse. De la rencontre avec Leonor Fini naît, en 1957, un livre sur les chats, best-seller qui lance sa carrière de caricaturiste. L'Express le sollicite en 1958 pour chroniquer l'actualité - ce qui ne va pas sans faire de vagues. Siné y exprime violemment son opposition à la guerre d'Algérie. En désaccord avec la rédaction, il claque la porte de l'hebdomadaire en 1962 pour créer Siné Massacre, un journal sans concession, profondément antigaulliste, qui heurte les autorités de l'époque : neuf numéros, neuf procès. Il récidive en 1968 en créant L'Enragé : aucune contestation aussi radicale ne s'était exprimée depuis L'Assiette au beurre. On retrouve également Siné dans le magazine Lui, dans L'Evénement du jeudi ou aux côtés de Coluche lors de sa campagne présidentielle de 1981. On retient souvent de Siné ses coups de gueule furibonds, notamment dans l'émission " Droit de réponse " de Michel Polac, dont il fut un collaborateur régulier. C'est extrêmement réducteur, comme le démontre cet ouvrage retraçant soixante ans d'une participation pour le moins active à la stimulation de l'esprit critique. En effet, Siné ne répugne jamais à monter à l'abordage lorsque ses convictions sont menacées ou qu'un quelconque pouvoir cherche à porter atteinte aux libertés de chacun... Il s'y applique toujours avec le talent indémodable d'un immense graphiste.