share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'attachement, un instinct oublié

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'attachement, un instinct oublié

L'attachement, un instinct oublié

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'attachement, un instinct oublié"

L'amour nous fait rêver, il peut nous rendre fou. En parler a davantage été l'apanage des poètes que celui des scientifiques. Mais John Bowlby fait exception à cette règle. Ce pédopsychiatre- psychanalyste anglais a consacré sa vie à étudier le phénomène, et à se battre pour qu'il soit reconnu comme essentiel à l'équilibre de chacun de nous. Il a ainsi créé la théorie de l'attachement. Cet ouvrage raconte comment John Bowlby a élaboré cette approche qu'il a voulue scientifique. Il offre un panorama des découvertes les plus récentes dans ce domaine, qui concerne aussi le développement du cerveau. L'attachement est ainsi défini comme un instinct qui rapproche au départ le bébé de sa mère, afin qu'elle fasse attention à lui et lui permettent de survivre, puis qui est modelé par les relations de l'enfant avec ses proches jusqu'à l'adolescence. Mais loin de se limiter aux premières années, c'est un instinct qui préside aux comportements humains la vie durant : cet amour qui nous façonne régit nos relations avec autrui, ainsi que notre image de nous-mêmes, et il est à l'origine de nombre de nos émotions au quotidien, des plus douces aux plus violentes. Cette théorie est parfois encore controversée, malgré les avancées majeures qu'elle a permises. Sans doute est-il difficile d'admettre qu'à leur insu les parents n'agissent pas toujours au mieux pour le bien-être de leurs enfants, et que cela a des conséquences pour eux toute leur vie, ainsi que pour leurs descendants. La question devient alors un enjeu de société, car l'attachement est au coeur de la paix sociale.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 326  pages
  • Dimensions :  3.0cmx14.4cmx22.4cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : ESSAIS DOC.
  • ISBN :  2226230653
  • EAN13 :  9782226230652
  • Classe Dewey :  150
  • Langue : Français

D'autres livres de Yvane Wiart

Petites violences ordinaires

Tous ces petits mots qui n'ont l'air de rien mais qui nous détruisent. Tous ces silences parfois lourds de sens... La violence verbale et psychologique est une importante source de stress quotidien, mais sait-on précisément d'où elle vient et comment la reconnaître ? Est-elle le fait des hommes...

Voir tous les livres de Yvane Wiart

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'amour nous fait rêver, il peut nous rendre fou. En parler a davantage été l'apanage des poètes que celui des scientifiques. Mais John Bowlby fait exception à cette règle. Ce pédopsychiatre- psychanalyste anglais a consacré sa vie à étudier le phénomène, et à se battre pour qu'il soit reconnu comme essentiel à l'équilibre de chacun de nous. Il a ainsi créé la théorie de l'attachement. Cet ouvrage raconte comment John Bowlby a élaboré cette approche qu'il a voulue scientifique. Il offre un panorama des découvertes les plus récentes dans ce domaine, qui concerne aussi le développement du cerveau. L'attachement est ainsi défini comme un instinct qui rapproche au départ le bébé de sa mère, afin qu'elle fasse attention à lui et lui permettent de survivre, puis qui est modelé par les relations de l'enfant avec ses proches jusqu'à l'adolescence. Mais loin de se limiter aux premières années, c'est un instinct qui préside aux comportements humains la vie durant : cet amour qui nous façonne régit nos relations avec autrui, ainsi que notre image de nous-mêmes, et il est à l'origine de nombre de nos émotions au quotidien, des plus douces aux plus violentes. Cette théorie est parfois encore controversée, malgré les avancées majeures qu'elle a permises. Sans doute est-il difficile d'admettre qu'à leur insu les parents n'agissent pas toujours au mieux pour le bien-être de leurs enfants, et que cela a des conséquences pour eux toute leur vie, ainsi que pour leurs descendants. La question devient alors un enjeu de société, car l'attachement est au coeur de la paix sociale.