share_book
Envoyer cet article par e-mail

Normes comptables internationales et gouvernance des entreprises : le sens des normes IFRS

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Normes comptables internationales et gouvernance des entreprises : le sens des normes IFRS

Normes comptables internationales et gouvernance des entreprises : le sens des normes IFRS

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Normes comptables internationales et gouvernance des entreprises : le sens des normes IFRS"

La crise financière a souligné le rôle essentiel des normes comptables internationales dans l'information des investisseurs. Cette crise a également remis sur le devant de la scène les débats autour de la juste valeur (fair value en anglais). Une polarisation excessive des normes comptables autour des prix de marché pourrait accroître la volatilité des résultats et des capitaux propres des entreprises. Pourtant, les normes comptables internationales ne sont pas responsables de la création des bulles immobilières ou financières. Elles ne font que traduire l'impact de leur accroissement ou de leur éclatement sur les comptes des entreprises. Plus que d'une remise en cause des normes IFRS et du principe de juste valeur, ce qui importe aujourd'hui c'est de comprendre les principes qui sous-tendent les normes IFRS et de pleinement exploiter les possibilités que ces normes offrent en matière d'information tant des investisseurs que de toutes les parties prenantes. Les normes IFRS sortent du cadre purement comptable pour toucher aux exigences de gouvernance des entreprises et, en particulier, au besoin de rendre compte des actions effectuées, des décisions prises, et de leur impact sur la création de valeur économique. Pour remplir pleinement leur rôle, les normes IFRS supposent également que les acteurs de leur application et de leur contrôle acceptent d'assumer pleinement leur responsabilité. La complexité des transactions économiques et financières s'appuie sur des techniques précises et codifiées mais, à un certain niveau, cette complexité ne peut être appréhendée que par des choix humains que les normes IFRS invitent à faire apparaître.

Biographie de l'auteur

Benoît Pigé est Professeur agrégé des Universités en Sciences de Gestion. Fondateur de l'IAE de Franche-Comté. Diplômé expert comptable et commissaire aux comptes, ancien auditeur de grandes entreprises françaises et étrangères cotées. Xavier Paper est Expert comptable et commissaire aux comptes, spécialiste des missions de passage aux IFRS. Ancien rapporteur du Conseil national de la comptabilité. Associé fondateur du cabinet Paper Audit & Conseil.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 202  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.4cmx23.6cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Ems Paru le
  • Collection : Regards sur la pratique
  • ISBN :  2847691065
  • EAN13 :  9782847691061

D'autres livres de Benoît Pigé

Reporting et contrôle budgétaire

A la différence de la communication, le reporting ne vise pas à faire connaître mais à rendre compte. Il doit désormais intégrer non seulement des éléments monétaires issus du contrôle budgétaire mais également des éléments plus qualitatifs touchant au domaine social ou [....]...

Prix : 299 DH
DSCG épreuve 4 : Comptabilité et audit - Manuel, Applications et Corrigés

Cette nouvelle édition actualisée, conforme programme en vigueur, a pour objectif de vous préparer efficacement à l'épreuve n° 4 du DSCG.Cet ouvrage propose un cours clair et structuré, illustré par de nombreux exemples.En fin de chapitre sont proposés des synthèses pour visualiser [......

Audit et contrôle interne

L'audit est devenu un mot d'usage courant. Les scandales comptables et financiers qui ont abondé sans discontinuer depuis le début des années 2000 ont mis sur le devant de la scène une profession jusqu'ici plutôt discrète. Le souci de la société de se protéger, de définir des règles de...

Reporting et contrôle budgétaire

Le fait de rendre compte de ce que l'on fait (le reporting) semble la clef de voûte de tout système d'information. A contrario, les nombreuses défaillances de très grandes organisations (Enron, le Crédit Lyonnais, l'Association de Recherche contre le Cancer) semblent résulter d'une absence de ...

Voir tous les livres de Benoît Pigé

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

La crise financière a souligné le rôle essentiel des normes comptables internationales dans l'information des investisseurs. Cette crise a également remis sur le devant de la scène les débats autour de la juste valeur (fair value en anglais). Une polarisation excessive des normes comptables autour des prix de marché pourrait accroître la volatilité des résultats et des capitaux propres des entreprises. Pourtant, les normes comptables internationales ne sont pas responsables de la création des bulles immobilières ou financières. Elles ne font que traduire l'impact de leur accroissement ou de leur éclatement sur les comptes des entreprises. Plus que d'une remise en cause des normes IFRS et du principe de juste valeur, ce qui importe aujourd'hui c'est de comprendre les principes qui sous-tendent les normes IFRS et de pleinement exploiter les possibilités que ces normes offrent en matière d'information tant des investisseurs que de toutes les parties prenantes. Les normes IFRS sortent du cadre purement comptable pour toucher aux exigences de gouvernance des entreprises et, en particulier, au besoin de rendre compte des actions effectuées, des décisions prises, et de leur impact sur la création de valeur économique. Pour remplir pleinement leur rôle, les normes IFRS supposent également que les acteurs de leur application et de leur contrôle acceptent d'assumer pleinement leur responsabilité. La complexité des transactions économiques et financières s'appuie sur des techniques précises et codifiées mais, à un certain niveau, cette complexité ne peut être appréhendée que par des choix humains que les normes IFRS invitent à faire apparaître.

Biographie de l'auteur

Benoît Pigé est Professeur agrégé des Universités en Sciences de Gestion. Fondateur de l'IAE de Franche-Comté. Diplômé expert comptable et commissaire aux comptes, ancien auditeur de grandes entreprises françaises et étrangères cotées. Xavier Paper est Expert comptable et commissaire aux comptes, spécialiste des missions de passage aux IFRS. Ancien rapporteur du Conseil national de la comptabilité. Associé fondateur du cabinet Paper Audit & Conseil.