share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les paradoxes de la globalisation des marchés

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les paradoxes de la globalisation des marchés

Les paradoxes de la globalisation des marchés

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 345,80 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les paradoxes de la globalisation des marchés"

La globalisation de l'économie est un phénomène complexe mû par de multiples forces interactives. L'imbrication de ces forces engendre des paradoxes qui touchent, à des degrés divers, les modes de fonctionnement et de développement des entreprises. Reprenant cette problématique, l'ouvrage offre la première réflexion d'envergure sur les contradictions logiques qui découlent de l'intégration supranationale des économies. Les paradoxes identifiés et analysés concernent ici tous les domaines des sciences de gestion. En stratégie, l'élimination progressive des frontières commerciales des pays permet de saisir plus d'opportunités, mais provoque parallèlement une perte d'autonomie managériale au niveau des entreprises. En marketing, la relative uniformisation des réponses commerciales aux conditions internationales de marché encourage les prospects à revenir vers des produits ancrés dans une culture locale. En comptabilité, la financiarisation du modèle comptable, la recherche de la juste valeur, le besoin d'une information transparente, sont étroitement liés à divers problèmes tels que ceux de la légitimité des International Accounting Standards (IAS) et donc de la gouvernance politique des normes comptables. En finance, après avoir invité les banques à se diversifier, la mondialisation pousse brutalement ces établissements à se recentrer sur leur métier d'origine. En matière de responsabilité sociale, de nombreuses multinationales alimentent et renforcent à leur insu les organisations mafieuses et criminelles. Ces différents paradoxes, et bien d'autres, sont étudiés par une équipe d'enseignants-chercheurs coordonnée par Eric Milliot (IAE de l'université de Poitiers) et Nadine Tournois (IAE de l'université de Nice - Sophia Antipolis). Cette équipe représente plus de dix institutions académiques (universités et grandes écoles) en France et à l'étranger.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 343 pages
  • Dimensions :  2.4cmx15.4cmx24.0cm
  • Poids : 598.7g
  • Editeur :   Vuibert Paru le
  • Collection : ENTREPRENDRE
  • ISBN :  2711769356
  • EAN13 :  9782711769353
  • Classe Dewey :  337
  • Langue : Français

D'autres livres de Eric Milliot

Le marketing symbiotique: La coopération au service des organisations

Cet ouvrage examine tout d'abord les différentes facettes du marketing symbiotique pour mieux comprendre la nature. la portée, les modes d'application et les mécanismes de fonctionnement des coopérations étudiées. Puis il évalue l'impact de la symbiose commerciale sur l'édifice conceptuel o...

Voir tous les livres de Eric Milliot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La globalisation de l'économie est un phénomène complexe mû par de multiples forces interactives. L'imbrication de ces forces engendre des paradoxes qui touchent, à des degrés divers, les modes de fonctionnement et de développement des entreprises. Reprenant cette problématique, l'ouvrage offre la première réflexion d'envergure sur les contradictions logiques qui découlent de l'intégration supranationale des économies. Les paradoxes identifiés et analysés concernent ici tous les domaines des sciences de gestion. En stratégie, l'élimination progressive des frontières commerciales des pays permet de saisir plus d'opportunités, mais provoque parallèlement une perte d'autonomie managériale au niveau des entreprises. En marketing, la relative uniformisation des réponses commerciales aux conditions internationales de marché encourage les prospects à revenir vers des produits ancrés dans une culture locale. En comptabilité, la financiarisation du modèle comptable, la recherche de la juste valeur, le besoin d'une information transparente, sont étroitement liés à divers problèmes tels que ceux de la légitimité des International Accounting Standards (IAS) et donc de la gouvernance politique des normes comptables. En finance, après avoir invité les banques à se diversifier, la mondialisation pousse brutalement ces établissements à se recentrer sur leur métier d'origine. En matière de responsabilité sociale, de nombreuses multinationales alimentent et renforcent à leur insu les organisations mafieuses et criminelles. Ces différents paradoxes, et bien d'autres, sont étudiés par une équipe d'enseignants-chercheurs coordonnée par Eric Milliot (IAE de l'université de Poitiers) et Nadine Tournois (IAE de l'université de Nice - Sophia Antipolis). Cette équipe représente plus de dix institutions académiques (universités et grandes écoles) en France et à l'étranger.