share_book
Envoyer cet article par e-mail

Avons-nous assez divagué...

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Avons-nous assez divagué...

Avons-nous assez divagué...

  (Auteur)


Prix : 197,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le vendredi 9 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Avons-nous assez divagué... "

" Pourquoi cette lettre, pourquoi rouvrir ainsi une page ancienne de ma vie, alors que je croyais en avoir définitivement terminé avec elle lorsque, voici plus de quatre décennies, un ministre marocain m'a fait savoir que j'étais devenu persona non grata dans son pays, qui était aussi alors le mien ? Parce que le passé n'a pas tardé à me rattraper. Parce que l'heure de l'islam sonne un peu partout à l'horloge de l'Europe et que, d'une certaine façon, les problèmes auxquels nous, juifs, étions confrontés dans les pays du Maghreb ou lendemain de leurs indépendances se posent à nouveau à nous, mais dans une configuration radicalement différente. J'ajoute que, français par la nationalité et par choix, juif par tous les pores de ma peau, je n'ai pas cessé de me sentir marocain par mes tripes, par mes souvenirs, par mes fidélités et par mes espérances... Amis musulmans du Maroc, de France et de Navarre, aux carrefours de nos histoires respectives, nous avons, les uns et les autres, assez divagué. Ni les uns ni les autres n'avons fait preuve jusqu'à présent d'esprit de novation ou de générosité. Et si nous décidions enfin de changer ? "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 203 pages
  • Dimensions :  1.6cmx13.0cmx19.2cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Editions Albin Michel Paru le
  • Collection : SPIRITUALITE
  • ISBN :  222614899X
  • EAN13 :  9782226148995
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Victor Malka

Petites étincelles de sagesse juive

" Il en est qui pensent qu'il est difficile d'arriver à être un ange. En vérité, ce qui est difficile c'est d'arriver à être un homme. " C'est par le partage de telles pensées, autant que par l'étude des textes, que se transmet la sagesse juive. Dans cette petite anthologie, Victor Malka ...

Dieu soit loué

Menaces Un homme s'adresse au directeur de la poste à Tel-Aviv. - Je désire me plaindre car depuis quelques jours, je reçois des lettres de menaces. - C'est très grave, dit le directeur, c'est là un délit. Et savez-vous qui vous expédie ces lettres? - Bien sûr, elles viennent toutes du servi...

Dieu comprend les histoires drôles : L'humour perdu des juifs

Les juifs savaient rire d'eux-mêmes et des autres. Les histoires drôles, un commentaire astucieux, des termes à double sens, un mot d'esprit, un rêve loufoque, une légende surréaliste ou un banal jeu de mots, ils connaissaient, s'y connaissaient et s'y reconnaissaient. Cette époque est-elle f...

Voir tous les livres de Victor Malka

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" Pourquoi cette lettre, pourquoi rouvrir ainsi une page ancienne de ma vie, alors que je croyais en avoir définitivement terminé avec elle lorsque, voici plus de quatre décennies, un ministre marocain m'a fait savoir que j'étais devenu persona non grata dans son pays, qui était aussi alors le mien ? Parce que le passé n'a pas tardé à me rattraper. Parce que l'heure de l'islam sonne un peu partout à l'horloge de l'Europe et que, d'une certaine façon, les problèmes auxquels nous, juifs, étions confrontés dans les pays du Maghreb ou lendemain de leurs indépendances se posent à nouveau à nous, mais dans une configuration radicalement différente. J'ajoute que, français par la nationalité et par choix, juif par tous les pores de ma peau, je n'ai pas cessé de me sentir marocain par mes tripes, par mes souvenirs, par mes fidélités et par mes espérances... Amis musulmans du Maroc, de France et de Navarre, aux carrefours de nos histoires respectives, nous avons, les uns et les autres, assez divagué. Ni les uns ni les autres n'avons fait preuve jusqu'à présent d'esprit de novation ou de générosité. Et si nous décidions enfin de changer ? "