share_book
Envoyer cet article par e-mail

Signé Malraux

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Signé Malraux

Signé Malraux

  (Auteur)


Prix : 276,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mardi 13 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Signé Malraux"

Présentation de Signé Malraux

On ne représente point, on assemble des coupures d'oeuvres ou de vie, et l'on monte un tableau qui impose au discours le silence du style. (...) La thèse argumentée, la biographie sérieuse se proposent de faire le tour du sujet ; l'ellipse cubiste du Colloque protège son échappée. Colloque cubiste donc que cette biographie où la narration, faite de surgissements, alterne avec des citations de Malraux et de tous ceux (Max Jacob, Clara Goldsmith Malraux, Mallarmé, Reverdy...) qui ont contribué à son cheminement littéraire et à la mythification du personnage. Les voix s'entrecoupent, les lieux et les temps se superposent avec l'agilité d'un félin postmoderne. Il en résulte l'apparition fugitive d'un Malraux habile, ambitieux et calculateur dont on entrevoit les angoisses malgré le je-m'en-foutisme apparent. On l'aperçoit la mèche au front, à sa table de travail, à son bureau de ministre, dans l'humidité indochinoise et sous le soleil du Midi. L'enfance à Bondy, la jeunesse parisienne et les escapades avec Clara sont vues sous le même éclairage fugitif et pénétrant. On comprend, grâce à Lyotard, les motivations profondes de l'engagement en Espagne et dans la Résistance. Du moins les explications sont-elles plausibles et leur auteur offre ainsi au conservateur du Musée imaginaire une vie que l'on pourrait croire inventée, esquisse au pouvoir hautement évocateur qui se fait, le temps d'un entrechat, invention d'une nouvelle biographie. --Sana Tang-Léopold Wauters

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 360 pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.0cmx21.8cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • ISBN :  2246459915
  • EAN13 :  9782246459910
  • Classe Dewey :  843.912
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-François Lyotard

La condition postmoderne

Contribution à la discussion internationale sur la question de la légitimité : qu'est-ce qui permet aujourd'hui de dire qu'une loi est juste, un énoncé vrai ? Il y a eu les grands récits, l'émancipation du citoyen, la réalisation de l'Esprit, la société sans classes. L'âge moderne y [....

Le Postmoderne expliqué aux enfants

On essaie de faire du Postmoderne un " look ", un " scoop ". Lyotard explique ici qu'il s'agit d'autre chose. Changement dans la perception de l'espace, du temps, de la communauté urbaine, difficiles à localiser. Le Postmoderne ne se situe pas après le moderne, ni contre lui. Il y était [.......

Voir tous les livres de Jean-François Lyotard

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Présentation de Signé Malraux

On ne représente point, on assemble des coupures d'oeuvres ou de vie, et l'on monte un tableau qui impose au discours le silence du style. (...) La thèse argumentée, la biographie sérieuse se proposent de faire le tour du sujet ; l'ellipse cubiste du Colloque protège son échappée. Colloque cubiste donc que cette biographie où la narration, faite de surgissements, alterne avec des citations de Malraux et de tous ceux (Max Jacob, Clara Goldsmith Malraux, Mallarmé, Reverdy...) qui ont contribué à son cheminement littéraire et à la mythification du personnage. Les voix s'entrecoupent, les lieux et les temps se superposent avec l'agilité d'un félin postmoderne. Il en résulte l'apparition fugitive d'un Malraux habile, ambitieux et calculateur dont on entrevoit les angoisses malgré le je-m'en-foutisme apparent. On l'aperçoit la mèche au front, à sa table de travail, à son bureau de ministre, dans l'humidité indochinoise et sous le soleil du Midi. L'enfance à Bondy, la jeunesse parisienne et les escapades avec Clara sont vues sous le même éclairage fugitif et pénétrant. On comprend, grâce à Lyotard, les motivations profondes de l'engagement en Espagne et dans la Résistance. Du moins les explications sont-elles plausibles et leur auteur offre ainsi au conservateur du Musée imaginaire une vie que l'on pourrait croire inventée, esquisse au pouvoir hautement évocateur qui se fait, le temps d'un entrechat, invention d'une nouvelle biographie. --Sana Tang-Léopold Wauters