share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le gang du cancer

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le gang du cancer

Le gang du cancer

  (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : 125,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le jeudi 8 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Le gang du cancer"

    " Assorti de ma contre-enquête, ce livre vaudra à Jean-Michel Jacquemin de devoir fournir d'épineuses explications à la justice. Praticien émérite des acrobaties comptables, au service de délinquants laissés libres de se servir, à coups de millions de francs, dans les caisses de la prospère Association pour la recherche sur le cancer - l'ARC, présidée par le très cathodique Jacques Crozemarie -, ce directeur administratif et financier d'élite a conservé les traces indélébiles des fraudes qui lui ont été commandées pendant des années : faux marchés et fausses factures, double comptabilité, dit-il dans son accablant témoignage, permettent de dissimuler des extorsions de fonds massives, pour la construction ou la rénovation ici de villas princières, là d'un château et d'une chasse, ailleurs d'un important réseau de magasins et de vente en gros de jouets... On en reste bouche bée. Si Jean-Michel Jacquemin avait choisi de continuer à se taire, à cacher les clés de la caverne au trésor de ses anciens patrons, tous identifiés dans ces pages, jamais personne n'aurait pu deviner l'ampleur et la subtilité des combinaisons qui ont permis à ces aigrefins, enrichis sur le dos de la recherche médicale, de nier l'un des plus exécrables péchés que l'on puisse concevoir : l'escroquerie à la charité publique... et le vol des malades. Saisi d'un haut-le-cœur devant l'exposé d'actes proprement abominables, j'ai mené mes propres investigations et repris le parti, après les avoir vérifiées, de remettre en perspective, sans les édulcorer, les décapantes révélations de celui qui fut le financier en chef de ce qu'il me faut bien appeler le " Gang du cancer ". Acte de salubrité publique. " Jean Montaldo

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 288 pages
    • Dimensions :  2.4cmx14.2cmx22.4cm
    • Poids : 299.4g
    • Editeur :   Albin Michel Paru le
    • ISBN :  2226086722
    • EAN13 :  9782226086723
    • Classe Dewey :  320
    • Langue : Français

    D'autres livres de Jean Montaldo

    Chirac et les 40 menteurs...

    " Après le règne de François Mitterrand, marqué par la corruption des hommes et l'avilissement des mœurs de la République, comme des millions de Français j'avais vu en Jacques Chirac et sa majorité de droite les possibles sauveurs d'une France affaiblie, si ce n'est déshonorée par tant de ...

    Voir tous les livres de Jean Montaldo

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    " Assorti de ma contre-enquête, ce livre vaudra à Jean-Michel Jacquemin de devoir fournir d'épineuses explications à la justice. Praticien émérite des acrobaties comptables, au service de délinquants laissés libres de se servir, à coups de millions de francs, dans les caisses de la prospère Association pour la recherche sur le cancer - l'ARC, présidée par le très cathodique Jacques Crozemarie -, ce directeur administratif et financier d'élite a conservé les traces indélébiles des fraudes qui lui ont été commandées pendant des années : faux marchés et fausses factures, double comptabilité, dit-il dans son accablant témoignage, permettent de dissimuler des extorsions de fonds massives, pour la construction ou la rénovation ici de villas princières, là d'un château et d'une chasse, ailleurs d'un important réseau de magasins et de vente en gros de jouets... On en reste bouche bée. Si Jean-Michel Jacquemin avait choisi de continuer à se taire, à cacher les clés de la caverne au trésor de ses anciens patrons, tous identifiés dans ces pages, jamais personne n'aurait pu deviner l'ampleur et la subtilité des combinaisons qui ont permis à ces aigrefins, enrichis sur le dos de la recherche médicale, de nier l'un des plus exécrables péchés que l'on puisse concevoir : l'escroquerie à la charité publique... et le vol des malades. Saisi d'un haut-le-cœur devant l'exposé d'actes proprement abominables, j'ai mené mes propres investigations et repris le parti, après les avoir vérifiées, de remettre en perspective, sans les édulcorer, les décapantes révélations de celui qui fut le financier en chef de ce qu'il me faut bien appeler le " Gang du cancer ". Acte de salubrité publique. " Jean Montaldo