share_book
Envoyer cet article par e-mail

Mon utopie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Mon utopie

Mon utopie

  (Auteur)


Prix : 210,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mardi 13 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Mon utopie"

    " J'atteins l'âge où proposer une utopie est un devoir; l'âge où les époques à venir semblent toutes également éloignées : qu'elles appartiennent à des siècles lointains ou à de prochaines décennies, elles sont toutes tapies dans un domaine temporel que je ne parcourrai pas. " A une époque où tout le monde ne parle que de " réalisme " pour en fait imposer la dictature de l'argent, Albert Jacquard prend ici du recul. Recul par rapport à sa propre trajectoire dont il retrace le fil ; recul par rapport à l'actualité et ses contraintes en imaginant ce que pourrait être une "Cité où tout serait école ", où le travail aliénant serait réduit au minimum, où personne ne se soucierait du déficit de la Sécurité sociale parce que les soins seraient considérés comme un droit imprescriptible, où la lutte pour la compétition serait abolie, où l'accumulation des richesses céderait le pas à l'organisation des rencontres... Utopie que tout cela ? Bien sûr, mais raisonnable. Le cours des choses n'a-t-il pas déjà commencé à donner raison à Albert Jacquard ? Et puis, qu'y a-t-il de plus sensé que de chercher une nouvelle voie quand nous savons les autres irrémédiablement bouchées ?

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 193 pages
    • Dimensions :  1.8cmx13.6cmx21.4cm
    • Poids : 240.4g
    • Editeur :   Stock Paru le
    • ISBN :  2234059402
    • EAN13 :  9782234059405
    • Classe Dewey :  844
    • Langue : Français

    D'autres livres de Albert Jacquard

    A Toi qui n'es pas encore né(e)

    À la manière d'un monologue écrit pour l'un de ses arrière-petits-enfants à naître, Albert Jacquard, spécialiste de génétique, décrit l'état du monde tel qu'il le laissera aux générations futures. Ce bilan est l'occasion de revenir sur les événements qui ont ponctué son existence, ma...

    Prix : 61 DH
    Petite philosophie à l'usage des non-philosophes

    Jamais, sans doute, les incertitudes de chacun devant la société et l'avenir personnel ou collectif n'ont été aussi fortes, les systèmes religieux ou idéologiques aussi fragilisés.Généticien de renom, mais aussi homme d'engagement et de culture, Albert Jacquard s'intéresse ici aux [.......

    Prix : 69 DH

    La science à l'usage des non-scientifiques

    Un grand nombre d'adolescents et d'adultes se croient définitivement inaptes aux sciences. Un système éducatif délibérément sélectif les en a persuadés. L'éminent généticien, militant résolu contre toutes les formes d'exclusion, prend ici le pari inverse : si tout le monde n'est pas ...

    Prix : 68 DH
    L'équation du nénuphar

    Non, il ne faut pas aller à l'école pour ingurgiter le programme, s'enterrer sous les devoirs et les leçons, entasser les diplômes ! Apprendre, c'est d'abord s'interroger. Formuler ses questions. Chercher les réponses. Critiquer ses propres raisonnements. Suivre son chemin. Apprendre, c'est ...

    Prix : 55 DH

    Voir tous les livres de Albert Jacquard

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    " J'atteins l'âge où proposer une utopie est un devoir; l'âge où les époques à venir semblent toutes également éloignées : qu'elles appartiennent à des siècles lointains ou à de prochaines décennies, elles sont toutes tapies dans un domaine temporel que je ne parcourrai pas. " A une époque où tout le monde ne parle que de " réalisme " pour en fait imposer la dictature de l'argent, Albert Jacquard prend ici du recul. Recul par rapport à sa propre trajectoire dont il retrace le fil ; recul par rapport à l'actualité et ses contraintes en imaginant ce que pourrait être une "Cité où tout serait école ", où le travail aliénant serait réduit au minimum, où personne ne se soucierait du déficit de la Sécurité sociale parce que les soins seraient considérés comme un droit imprescriptible, où la lutte pour la compétition serait abolie, où l'accumulation des richesses céderait le pas à l'organisation des rencontres... Utopie que tout cela ? Bien sûr, mais raisonnable. Le cours des choses n'a-t-il pas déjà commencé à donner raison à Albert Jacquard ? Et puis, qu'y a-t-il de plus sensé que de chercher une nouvelle voie quand nous savons les autres irrémédiablement bouchées ?