share_book
Envoyer cet article par e-mail

Dalida

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Dalida

Dalida

  (Auteur)


Prix : 100,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le lundi 12 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

    Description de "Dalida"

    Dalida, par sa façon de traverser l'histoire, d'en illustrer les changements, est une véritable héroïne de notre temps. La petite fille aux grosses lunettes d'un faubourg populaire du Caire devient l'adolescente consciente de son pouvoir sur les hommes, qui devient Miss Egypte, qui devient Mademoiselle Bambino, la reine des jude-box, qui pour avoir chanté de grandes chansons à textes est sacrée "la Callas des variétés", qui devient la vamp hollywoodienne à paillettes et rangée de boys, qui devient la grande diva moyen-orientale, qui devient la panthère rose de François Mitterrand avant de se faire embrasser par Jacques Chirac, qui devient la femme voilée du Sixième Jour, qui devient au-delà de la mort une figure culte pour une nouvelle génération qui se précipite pour acheter ses disques. Et surtout, pendant tout ce temps, derrière Dalida la star, Yolanda la femme a aimé et souffert simplement, humblement. Elle a donné sans compter aux hommes de sa vie comme à un public qui avait pour elle "le visage de l'amour". Ce que l'on rien jamais su de cette femme aux drames exemplaires, on le saura ici. Dalida affirmait : "Une vie n'est terminée que lorsqu'on la quitte." Elle n'avait pas voulu écrire ses Mémoires. Elle disait "Je n'ai pas de mémoire, mon frère en a pour deux. C'est lui qui écrira mes Mémoires." A Catherine Rihoit, Orlando a confié son récit et les papiers que Dalida avait laissés pour cela : notes, journal... Les proches aussi se sont confiés. Ce livre ne se veut donc pas une biographie, mais les Mémoires de Dalida. Comme si elle était là... Car, pour beaucoup de gens, elle est toujours là...

    Détails sur le produit

    • Reliure : Broché
    • 487 pages
    • Dimensions :  3.0cmx16.0cmx24.0cm
    • Poids : 621.4g
    • Editeur :   Omnibus Paru le
    • ISBN :  2259000835
    • EAN13 :  9782259000833
    • Langue : Français

    Commentaires sur cet article

    Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

    Laisser un commentaire

    Rechercher des articles similaires par rayon

    Rechercher par thèmes associés

    Dalida, par sa façon de traverser l'histoire, d'en illustrer les changements, est une véritable héroïne de notre temps. La petite fille aux grosses lunettes d'un faubourg populaire du Caire devient l'adolescente consciente de son pouvoir sur les hommes, qui devient Miss Egypte, qui devient Mademoiselle Bambino, la reine des jude-box, qui pour avoir chanté de grandes chansons à textes est sacrée "la Callas des variétés", qui devient la vamp hollywoodienne à paillettes et rangée de boys, qui devient la grande diva moyen-orientale, qui devient la panthère rose de François Mitterrand avant de se faire embrasser par Jacques Chirac, qui devient la femme voilée du Sixième Jour, qui devient au-delà de la mort une figure culte pour une nouvelle génération qui se précipite pour acheter ses disques. Et surtout, pendant tout ce temps, derrière Dalida la star, Yolanda la femme a aimé et souffert simplement, humblement. Elle a donné sans compter aux hommes de sa vie comme à un public qui avait pour elle "le visage de l'amour". Ce que l'on rien jamais su de cette femme aux drames exemplaires, on le saura ici. Dalida affirmait : "Une vie n'est terminée que lorsqu'on la quitte." Elle n'avait pas voulu écrire ses Mémoires. Elle disait "Je n'ai pas de mémoire, mon frère en a pour deux. C'est lui qui écrira mes Mémoires." A Catherine Rihoit, Orlando a confié son récit et les papiers que Dalida avait laissés pour cela : notes, journal... Les proches aussi se sont confiés. Ce livre ne se veut donc pas une biographie, mais les Mémoires de Dalida. Comme si elle était là... Car, pour beaucoup de gens, elle est toujours là...