share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Trois Soeurs

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Trois Soeurs

Les Trois Soeurs

  (Auteur)


Prix : 54,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  que 2 exemplaires !
Date de livraison estimée le vendredi 9 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Trois Soeurs"

Dans une ville de province, perdue dans l?immense Russie, trois s?urs s?ennuient, mais espèrent : Moscou, le retour de l?enfance, la vraie vie? Tout est encore possible, le deuil est fini, la vie attend.La vie s?écoule, sans événement. Les officiers vont et viennent. Tous s?accrochent aux mots, mais les mots tuent ou s?usent.Les trois s?urs n?iront jamais à Moscou. Elles ont tout perdu, même l?espoir de partir.Les Trois S?urs, la plus tchékhovienne des quatre grandes pièces de Tchekhov, a inspiré les plus grands metteurs en scène depuis Stanislavski jusqu?à Pintilié et Krejca.Comment vivre, comment survivre, en ce monde, en Russie et ailleurs ?« A la fin, les s?urs sentent que c?est seulement en reconstituant leur ensemble qu?elles peuvent survivre. Elles se cherchent, s?embrassent, en quête d?une unité nécessaire. Olga n?a-t-elle pas peur non pas du fait qu?on va les oublier, mais plutôt du fait qu?on va oublier combien elles étaient : la femme-mère, la femme-femme, la femme-enfant. Trois, la perfection » (Lucian Pintilié).Edition de Patrice Pavis.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 157 pages
  • Dimensions :  1.3cmx10.9cmx16.3cm
  • Poids : 113.4g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Classiques
  • ISBN :  2253051608
  • EAN13 :  9782253051602
  • Classe Dewey :  891.723
  • Langue : Français

D'autres livres de Anton Pavlovitch Tchekhov

Le Duel

Prix : 92 DH
Théâtre complet, tome 1

L'atmosphère est morbide : les fleurs sont piétinées à peine offertes, Treplev tue une mouette pour la déposer aux pieds de Nina... Mais l'oisiveté des personnages ne saurait être la seule cause de ce malaise. C'est l'été, et comme tous les étés, on se retrouve dans la propriété de ...

Oncle Vania

L'hiver à la campagne, le thé à sept heures du matin, les soirées interminables, le dégoût des autres et surtout de soi-même... L'ennui est là, comme une espèce de boue gluante dans laquelle on s'enlise, comme des sables mouvants qui les engloutiront tous, Vania, Sonia, Astrov... Dans un...

Prix : 42 DH
La Cerisaie

Peu de pièces auront été autant jouées que La Cerisaie, depuis sa création en 1904. Et supporté des éclairages, des commentaires aussi contradictoires. Pièce-testament (Tchekhov meurt l'année même de la parution de la pièce), oeuvre charnière, La Cerisaie referme doucement une porte [...

Prix : 41 DH

Voir tous les livres de Anton Pavlovitch Tchekhov

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans une ville de province, perdue dans l?immense Russie, trois s?urs s?ennuient, mais espèrent : Moscou, le retour de l?enfance, la vraie vie? Tout est encore possible, le deuil est fini, la vie attend.La vie s?écoule, sans événement. Les officiers vont et viennent. Tous s?accrochent aux mots, mais les mots tuent ou s?usent.Les trois s?urs n?iront jamais à Moscou. Elles ont tout perdu, même l?espoir de partir.Les Trois S?urs, la plus tchékhovienne des quatre grandes pièces de Tchekhov, a inspiré les plus grands metteurs en scène depuis Stanislavski jusqu?à Pintilié et Krejca.Comment vivre, comment survivre, en ce monde, en Russie et ailleurs ?« A la fin, les s?urs sentent que c?est seulement en reconstituant leur ensemble qu?elles peuvent survivre. Elles se cherchent, s?embrassent, en quête d?une unité nécessaire. Olga n?a-t-elle pas peur non pas du fait qu?on va les oublier, mais plutôt du fait qu?on va oublier combien elles étaient : la femme-mère, la femme-femme, la femme-enfant. Trois, la perfection » (Lucian Pintilié).Edition de Patrice Pavis.