share_book
Envoyer cet article par e-mail

La folle Journée ou le Mariage de Figaro

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La folle Journée ou le Mariage de Figaro

La folle Journée ou le Mariage de Figaro

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : 19,00 DH TTC


En stock.
Date de livraison estimée le jeudi 8 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La folle Journée ou le Mariage de Figaro "

Horloger, journaliste, musicien, séducteur, gentilhomme de cour, affairiste, espion et marchand d'armes, Beaumarchais a le génie de la vie. Danseur, poète entremetteur, insolent comme lui, le Figaro du Barbier de Séville tire les ficelles d'un complot amoureux entre un tuteur grognon et une pupille fine mouche. Une comédie irrésistible, étincelante. A Paris, jamais on ne s'est autant amusé au théâtre. Plus gai, plus insolent, plus subversif encore, le Figaro du Mariage, dix années durant, brave les censeurs, les ligues de vertu, le roi. En 1784, il triomphe à la Comédie-Française. C'est une des premières émeutes de la Révolution. Le valet n'accepte plus sa condition. Il défie son maître, d'égal à égal. La religion, l'aristocratie, la monarchie en sortent bafouées. Les larmes sous le rire, le célèbre monologue de Figaro résonne encore comme un des plus beaux chants de la condition humaine.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 211 pages
  • Dimensions :  1.2cmx10.6cmx17.6cm
  • Poids : 59.0g
  • Editeur :   Pocket Paru le
  • Collection : Classiques
  • ISBN :  2266162497
  • EAN13 :  9782266162494
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Beaumarchais

Le barbier de Séville

Ah ! le triste sire ! Gros, court, gris, pommelé, rusé, blasé qui guette et furète, gronde et geint tout à la fois. Il est encore avare, brutal, amoureux et jaloux... Et la belle Rosine, sa jeune pupille, est l'infortunée victime de cette odieuse flamme... Mais le ciel protège, dit-on, ceux q...

Prix : 23 DH
La folle journée, ou, Le mariage de Figaro

"Il faudrait détruire la Bastille pour que la représentation de cette pièce ne fût pas une inconséquence dangereuse." Ces propos, prêtés à Louis XVI, soulignent combien les contemporains furent sensibles à la charge subversive d'une pièce de théâtre où ils virent d'abord un [....]...

Prix : 31 DH

Le Barbier de Séville

Dès sa deuxième représentation, Le Barbier de Séville étourdit Paris de jeunesse et de gaieté. Un vieux tuteur difficile à duper, une pupille fine mouche, un aristocrate prétentieux et, pour mener la danse, le valet le plus insolent, rusé et spirituel de notre répertoire. Un provocateur ...

Prix : 19 DH
Le Barbier de Séville (Livre de l'élève)

Une adolescente échappe à son vieux tuteur grâce à l'amour et à l'esprit d'un jeune et riche comte guidé par un barbier façonné à l'image de son créateur : auteur, voyageur, entrepreneur, libre et philosophe avant tout. Empreinte de modernité, cette représentation d'un conflit de ...

Prix : 59 DH

Voir tous les livres de Beaumarchais

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Horloger, journaliste, musicien, séducteur, gentilhomme de cour, affairiste, espion et marchand d'armes, Beaumarchais a le génie de la vie. Danseur, poète entremetteur, insolent comme lui, le Figaro du Barbier de Séville tire les ficelles d'un complot amoureux entre un tuteur grognon et une pupille fine mouche. Une comédie irrésistible, étincelante. A Paris, jamais on ne s'est autant amusé au théâtre. Plus gai, plus insolent, plus subversif encore, le Figaro du Mariage, dix années durant, brave les censeurs, les ligues de vertu, le roi. En 1784, il triomphe à la Comédie-Française. C'est une des premières émeutes de la Révolution. Le valet n'accepte plus sa condition. Il défie son maître, d'égal à égal. La religion, l'aristocratie, la monarchie en sortent bafouées. Les larmes sous le rire, le célèbre monologue de Figaro résonne encore comme un des plus beaux chants de la condition humaine.