share_book
Envoyer cet article par e-mail

Sang pour sang

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Sang pour sang

Sang pour sang

  (Auteur)


Prix : 154,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Sang pour sang "

L'Antiquité eut ses divinités assoiffées, le Moyen Age ses pervers sanguinaires. Au XVe siècle, l'Eglise immortalisa les morts-vivants en les reconnaissant. Le vampire eut dès lors le droit de cité. Trois siècles plus tard, en pleine raison triomphante, la psychose est générale. Le vampire est connu, décrit : un " revenant en corps ", réfractaire à la croix, éventuellement à l'ail... Le théâtre de la terreur est posé. La littérature romantique va le consacrer, avec, dans le rôle du saigneur, Dracula, de Bram Stoker. Un siècle plus tard, le cinéma lui donne corps, dans tout l'achèvement de sa terrible splendeur. jean Marigny traque cette figure polymorphe dans les lieux mêmes où elle se réfugie : la nuit, la mort, le temps perdu.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 127 pages
  • Dimensions :  1.0cmx12.4cmx16.8cm
  • Poids : 204.1g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Découvertes Gallimard
  • ISBN :  2070438767
  • EAN13 :  9782070438761
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean Marigny

La fascination des vampires

Avec le succès récent de la tétralogie Twilight de l'Américaine Stéphanie Meyer et du premier film qu'elle a inspiré, les vampires sont de nouveau sous les feux de la rampe. Depuis plus d'un siècle, Dracula et ses semblables sont omniprésents dans la littérature et le cinéma fantastiques, ...

Vampires : De la légende au mythe moderne

Le vampire a fait son apparition au cinéma dès les premières années du XXe siècle. Un siècle plus tard, il continue de fasciner les spectateurs et il est devenu l'un des principaux personnages du cinéma fantastique. Comme dans la littérature, l'image du vampire n'a cessé d'évoluer. Ce livr...

Voir tous les livres de Jean Marigny

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'Antiquité eut ses divinités assoiffées, le Moyen Age ses pervers sanguinaires. Au XVe siècle, l'Eglise immortalisa les morts-vivants en les reconnaissant. Le vampire eut dès lors le droit de cité. Trois siècles plus tard, en pleine raison triomphante, la psychose est générale. Le vampire est connu, décrit : un " revenant en corps ", réfractaire à la croix, éventuellement à l'ail... Le théâtre de la terreur est posé. La littérature romantique va le consacrer, avec, dans le rôle du saigneur, Dracula, de Bram Stoker. Un siècle plus tard, le cinéma lui donne corps, dans tout l'achèvement de sa terrible splendeur. jean Marigny traque cette figure polymorphe dans les lieux mêmes où elle se réfugie : la nuit, la mort, le temps perdu.